DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Roumanie : Traian Basescu, le retour

Vous lisez:

Roumanie : Traian Basescu, le retour

Taille du texte Aa Aa

La Commission européenne appelle la classe politique roumaine à respecter l’arrêt de la Cour constitutionnelle. En Roumanie, six des neuf juges ont invalidé ce mardi la destitution du président Traian Basescu. Ils ont estimé que le taux de participation du référendum de destitution du 29 juillet n’avait pas atteint les 50% requis. Ils ont confirmé que Traian Basescu pouvait occuper de nouveau ses fonctions.

L’actuel président par intérim, issu de l’Union sociale-libérale, la coalition de centre gauche, a jugé la décision injuste. “Injuste parce qu’elle ignore le vote de 8,5 millions de Roumains”, a précisé Crin Antonescu. “Nous respectons l’arrêt de la Cour et Traian Basescu redeviendra président. Mais un président illégitime”, a-t-il ajouté.

Avant le référendum, Traian Basescu, accusé d’abus de pouvoirs avait été suspendu temporairement de ses fonctions par le Parlement. Un Parlement dominé par l’Union sociale-libérale dont est également issu le Premier ministre Victor Ponta. Celui-ci a jugé la décision de la Cour “illégale, injuste et politique”, tout en assurant qu’elle “serait respectée”.

A Bucarest, deux rassemblements ont été organisés ce mardi : celui des partisans de Traian Basescu, et celui des détracteurs du chef de l‘état dont le mandat expire en 2014.

Avec AFP et Reuters