DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Roms : Bruxelles attend des "mesures concrètes" en France


France

Roms : Bruxelles attend des "mesures concrètes" en France

Cet été, la France a procédé au démantèlement de nombreux camps de Roms. Des évacuations qui ont amené la Commission européenne à placer Paris sous surveillance. Bruxelles attend de la France des mesures concrètes pour améliorer le sort des 15 000 Roms en grande majorité Roumains et Bulgares qui vivent sur son territoire.

Lors de la campagne électorale, le président François Hollande avait promis qu’il n’y aurait aucune destruction de camps sans solution de logement. Le premier ministre Jean-Marc Ayrault
préside cet après-midi une réunion interministérielle sur le sujet. Les associations exigent qu’il clarifie la position du gouvernement.

Comme 8 autres pays européens, la France limite le droit des ressortissants roumains et bulgares de travailler sur son territoire. Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault se dit prêt à lever ces restrictions.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le TPI requiert la prison à vie contre Zdravko Tolimir