DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cameron à l'unisson d'Obama contre le recours aux armes chimiques en Syrie


Syrie

Cameron à l'unisson d'Obama contre le recours aux armes chimiques en Syrie

Le Premier ministre britannique David Cameron joint sa voix à celle du président américain Barack Obama pour prévenir le régime syrien qu’un recours aux armes chimiques les conduirait à réviser leur stratégie.

Sur le terrain, plusieurs quartiers de Damas ont été attaqués par des chars de l’armée régulière. Des assauts précédés par des bombardements aériens. Selon des insurgés, il s’agissait des pilonnages les plus violents depuis un mois sur la capitale.

Le déplacement de milliers de Syriens qui ont trouvé refuge dans abris de fortune à l’intérieur du pays inquiète les ONG et les Nations unies.

La coordinatrice des secours d’urgence à l’ONU, Valérie Amos, constate que “ la situation humanitaire a empiré depuis [sa] visite en mars. Les besoins les plus urgents, dit-elle, concernent la santé, le logement, la nourriture, l’eau et les installations sanitaires. Il y a de graves problèmes de santé dans les écoles qui sont utilisées comme abris. “

A Kafar Hamra, près d’Alep, ces enfants ont trouvé refuge dans une école qui abrite aussi des adultes. Au milieu des sans abris et des blessés, la vie surgit parfois comme avec l’arrivée de ce nourrisson que ses parents ont appelé Mohamed, en hommage au prophète.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Au moins 48 Kenyans tués à la machette ou brûlés vifs