DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Qantas dans le rouge


Australie

Qantas dans le rouge

La compagnie aérienne australienne vient d’annuler une commande de 35 Boeing 787. Elle ne peut tout simplement plus se les offrir : en pleine restructuration, Qantas vient d’enregistrer une perte annuelle nette de plus de 200 millions d’euros. Sa division internationale est en déficit chronique.

“Notre plus grand défi, ce sont les vols long-courrier”, a déclaré Alan Joyce, directeur exécutif de la compagnie. “Mais notre transformation est en cours. Notre objectif est de revenir dans le vert et de rester la grande compagnie mythique australienne”.

Explication n°1: la flambée des cours du pétrole qui a engendré 18% d’augmentation des dépenses.

“Qantas doit revoir sa gestion des carburants”, explique Tony Webber, spécialiste de l’aviation. “Elle doit tirer profit du dollar australien qui est fort quand les prix du pétrole grimpent. Il faut aussi consommer moins et améliorer l’efficacité énergétique des avions”.

L’urgence pour Qantas : redresser sa division internationale qui a quasiment doublé ses pertes d’une année sur l’autre. A l’inverse les vols intérieurs sont largement bénéficiaires. Un signe encourageant pour espérer un redécollage de la compagnie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Crash aérien au Kenya : 4 morts dont 2 Allemands