DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grande Bretagne : récession moins forte que pévu au deuxième trimestre


économie

Grande Bretagne : récession moins forte que pévu au deuxième trimestre

La contraction de l‘économie britannique, retombée en récession début 2012, est finalement un peu moins importante que prévu au deuxième trimestre.

Selon la deuxième estimation publiée par l’Office national de la statistique, le Produit intérieur brut britannique s’est replié de 0,5% contre -0,7% en première estimation

Cette baisse reste toutefois conforme aux anticipations des économistes. Sur un an, l‘économie du Royaume-Uni voit son PIB reculer de -0,5% également.

La révision à la hausse de l’activité économique britannique au deuxième trimestre s’explique par la baisse moins prononcée que prévu du secteur de la construction et de la production industrielle.

Il n’en reste pas moins que l‘économie britannique a reculé pour le troisième trimestre consécutif

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

La hausse des prix de l'essence fait bouger le gouvernement français