DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Ukraine, un pays divisé, célèbre son indépendance

Vous lisez:

L'Ukraine, un pays divisé, célèbre son indépendance

Taille du texte Aa Aa

La fête de l’indépendance en Ukraine a illustré aujourd’hui la division profonde du pays.

Des milliers de personnes ont manifesté dans les rues de la capitale Kiev. D’un côté, les partisans de l’ex-Premier ministre Ioulia Timochenko, qui purge une peine de 7 ans de prison. De l’autre, les supporters du président Viktor Yanoukovitch.

La justice ukrainienne a entamé la semaine dernière l’examen du pourvoi en cassation de Ioulia Timochenko, après l’avoir reportée à 3 reprises. L‘égérie de la Révolution Orange dénonce une vengeance personnelle du président Viktor Yanoukovitch qui s’est exprimé en direct à la télévision.

En ce jour de fête nationale, 11 ans après l’indépendance, les Ukrainiens s’interrogent sur l’avenir de leur pays.

“L’indépendance de l’Ukraine serait menacée si on cédait notre gaz et nos gazoducs à la Russie”, prévient un citoyen.

“Le vrai danger pour l’indépendance serait de perdre la langue ukrainienne. Pas de langue nationale, pas de nation”, dit une Ukrainienne.

“Le problème, c’est le manque d’unité des Ukrainiens”, déplore un homme.

Langue nationale, divisions politiques, relations avec Moscou et Bruxelles, les défis sont nombreux pour l’Ukraine. Une jeune nation toujours en quête d’une véritable indépendance.

“La sauvegarde de la langue nationale n’est pas le seul défi à relever pour assurer l’indépendance du pays”, explique Angelina Kariakina, journaliste d’Euronews. “L’Ukraine est profondément divisée alors que la campagne pour les législatives du 28 octobre est lancée”.