DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Caire : manifestations d'opposition aux Frères musulmans


Egypte

Le Caire : manifestations d'opposition aux Frères musulmans

Dénonçant une mainmise du pouvoir de la mouvance des frères musulmans dont est issu le nouveau président égyptien, des centaines de personnes ont manifesté ce vendredi dans différents points du Caire.

Des rassemblements qui ont parfois tourné à la confrontation avec des sympathisants de Mohamed Morsi, en particulier sur l’emblématique place Tharir où plusieurs personnes ont été blessées.

“Je ne veux pas que Morsi s’en aille. Je veux juste qu’on me donne du travail et qu’on m’apporte de l’aide quand j’aurai obtenu mon diplôme universitaire, s’exclame ce manifestant.”

Les anti-Morsi réclament notamment la dissolution du mouvement des Frères musulmans, qu’ils jugent illégal. Quant aux pros, ils considèrent qu’il faut laisser du temps au nouveau chef de l‘état.

“Pourquoi ne sont-ils pas patients ? Morsi est au pouvoir depuis deux mois seulement, et il a déjà écarté le Maréchal Tantaoui. Il fait le ménage dans le pays, mais une étape à la fois, témoigne cette habitante du Caire.”

Autre exigence des manifestants : que le pouvoir législatif soit retiré à Mohamed Morsi, qui s‘était adjugé cette prérogative à la mi-août, après avoir mis le chef des armées en retraite anticipée et chassé le haut conseil militaire de la scène politique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un Syrien sur 100 est un réfugié