DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un Syrien sur 100 est un réfugié


Syrie

Un Syrien sur 100 est un réfugié

Plus de 200 000 personnes ont fui la Syrie vers les pays voisins d’après les Nations-Unies.

Rien qu’au cours de ces 7 derniers jours, la Turquie, le Liban, l’Irak et la Jordanie ont enregistré l’arrivée de 30 000 personnes fuyant la guerre civile.

Les violences au Liban font craindre une catastrophe humanitaire.

“La sécurité au Liban est un motif d’inquiétude pour nous”, explique Adrian Edwards, porte-parole de l’ONU. “Nous avons ouvert un centre d’enregistrement à Tripoli cette semaine mais ce matin nous avons du le fermer. Dans l’est du Liban également, dans la plaine de la Bekaa, nous avons du nous réorganiser pour éviter des rassemblements trop importants de personnes”.

Ces dernières 24 heures, 3 500 Syriens ont fui vers la Turquie, le pays qui en accueille le plus. Les réfugiés qui franchissent les frontières sont souvent redirigés vers des sites moins saturés pour éviter la surcharge.

“Tous les membres de la famille sont séparés, c’est très triste”, déplore une réfugiée. “Les gens s’occupent bien de nous ici mais on n’est pas heureux d‘être tous dans des camps différents”

Pour ceux qui n’ont pas fui, la guerre civile meurtrière continue. 4 000 Syriens sont morts depuis le début du mois. 25 000 depuis le début du conflit.

Les avions et les blindés du régime de Bachar el-Assad se sont déchaînés aujourd’hui sur plusieurs bastions rebelles à travers la Syrie. Le flux de réfugiés ne risque donc pas de s’arrêter.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Condamnation de Breivik: soulagement des Norvégiens