DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Hollande soutient la Grèce, sous conditions


France

Hollande soutient la Grèce, sous conditions

Antonis Samaras continue sa tournée. Son objectif : obtenir deux ans de plus pour respecter ses engagements budgétaires.
Ce samedi c’est au tour de l’Elysée de recevoir le premier ministre grec, l’occasion pour François Hollande d’afficher son soutien, et ses attentes.

François Hollande, président français : “La Grèce est dans la zone euro et la Grèce doit rester dans la zone euro. Il n’y a plus de temps à perdre. Il y a des engagements à ré-affirmer de part et d’autres et des decisions à prendre et le plus tôt sera le mieux, c’est à dire après le rapport de la troïka au Conseil européen du mois d’ octobre”.

Ce rapport, dressé par les trois créanciers – le FMI, la Banque centrale européenne et la Commission européenne- est attendu de tous les partenaires politiques. Angela Merkel, rencontrée la veille à Berlin, est formelle, avant la sentence de la troïka, il ne sera question d’aucun délai supplémentaire. Même son de cloche venant du président de l’Eurogroupe Jean-Claude Juncker. En attendant, ce samedi à l’Elysée, Antonis Samaras s’est montré confiant.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouveau bilan de l'explosion de gaz au Venezuela: au moins 19 morts