DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Manifestations contre Mohamed Morsi en Egypte

Vous lisez:

Manifestations contre Mohamed Morsi en Egypte

Taille du texte Aa Aa

La crainte d’une dérive autoritaire du chef de l’Etat égyptien, encore une fois, a motivé ces manifestants au Caire.

Ils se sont ressemblés place Tahrir, là-même où le vent de la contestation avait délogé Hosni Moubarak du pouvoir en février 2011.

Ce vendredi, c’est Mohammed Morsi qui était visé, moins de deux mois après son élection.
Des échaouffourées ont opposé ses partisans aux manifestants. Parmi eux, Raoofa, une jeune femme :

“On ne veut pas de Mohamed Morsi, assène-t-elle, on ne veut pas des Frères musulmans, ni de leur gouvernement.”

“Les Frères musulmans ne doivent pas être au-dessus des lois, renchérit Mohamed Amin, un des protestataires.
Ils doivent adhérer à la loi égyptienne, en ce qui concerne les partis politiques, la société civile, les associations, la fiscalité. Ils ne peuvent pas être au-dessus des lois.”

Entre le refus d’une monopolisation du pouvoir ou la demande d’une enquête sur le financement de la Confrérie des Frères musulmans, les revendications des manifestants révélent dans l’ensemble une soif de démocratie et de respect de l’Etat de droit.
Selon des sources officielles, il y aurait eu 5 blessés place Tahrir.

D’autres rassemblements contre Mohamed Morsi ont eu lieu ce vendredi en Egypte.
Si la plupart se sont déroulés dans le calme, la contestation a pris une tournure un peu plus violente à Alexandrie, dans le nord du pays, où des coups de feu ont été entendus.