DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Insurgés et partisans d'Assad s'accusent mutuellement de massacre à Daraya

Vous lisez:

Insurgés et partisans d'Assad s'accusent mutuellement de massacre à Daraya

Taille du texte Aa Aa

La crise syrienne ne fait qu’empirer. Les civils sur place le constatent au jour le jour. Et sur le plan diplomatique, aussi, on le mesure. “La situation en Syrie était mauvaise et elle se dégrade”, a ainsi affirmé le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil El-Araby. Et d’ajouter : “cela mine les consciences partout dans le monde, et notamment à la Ligue arabe. C’est le cas à chaque fois qu’un Syrien est tué. C’est encore plus vrai quand il s’agit de centaines de personnes tuées”.

Ce week-end, plusieurs centaines de cadavres ont précisément été retrouvés dans le quartier de Daraya, dans la banlieue de Damas. Insurgés et loyalistes se rejettent la responsabilité.

Accompagnés d’une équipe télé, des soldats de l’armée régulière se sont rendus sur place. Les journalistes ont interrogé une femme qui accuse les rebelles. “Ces hommes armés nous ont dit de fuir, ils ont dit que l’armée allait venir nous tuer. Mais ce n’est pas vrai : l’armée est venue pour nous protéger, pour nous mettre en sécurité”.

Le son de cloche est évidemment tout autre, côté insurgés. On affirme que les soldats sont entrés dans le quartier, lontemps tenu par les rebelles. Et qu’ils ont tué de nombreux civils avec l’appui des miliciens.

Sur le plan politique, le vice-président Farouk Al-Chara, a fait une apparition publique ce dimanche à Damas, mettant ainsi fin aux rumeurs qui laissaient entendre qu’il avait fait défection il y a dix jours.