DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'archipel japonais de Senkaku toujours aussi convoité


Chine

L'archipel japonais de Senkaku toujours aussi convoité

De nouvelles manifestations contre la présence japonaise sur les petites îles de Senkaku, revendiquées par la Chine sous le nom de Diaoyu, se sont déroulées samedi à Rizhao, une ville de l’est de la Chine. Cet archipel, situé en mer de Chine orientale, est inhabité, mais ses eaux sont poissonneuses, et surtout, ses fonds pourraient être
riches en pétrole et en gaz. Le Japon, la Chine mais
aussi Taïwan en revendiquent la souveraineté.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Neil Armstrong, la mort d'un "héros américain"