DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Américains saluent la mémoire d'un de leurs héros

Vous lisez:

Les Américains saluent la mémoire d'un de leurs héros

Taille du texte Aa Aa

Pour les Américains de plus de 50 ans, l’annonce de la mort de Neil Armstrong a réveillé les souvenirs de ce mois de juillet 1969, la mission Apollo 11 retransmise en direct à la télévision. Pour les plus jeunes, cette page d’histoire se découvre au musée de l’Air et de l’Espace à Washington.

Et pour tous les Américains, Neil Armstrong était un héros. “C’est une nouvelle bien triste, confie Barbara, une touriste interrogée à la sortie du musée. Evidemment, c‘était un pionnier. On a tous de l’admiration pour lui”.

Un peu plus loin, Jonni raconte qu’elle avait neuf ans quand Armstrong a marché sur la lune. “C’est un grand souvenir, confie-t-elle : on était tous devant la télévision pour suivre toute la mission. C‘était un truc extraordinaire, et ça l’est toujours”.

Parmi les nombreuses réactions officielles, celle de John Glenn, ancien astronaute, qui a effectué le permier vol orbital américain. Il souligne l’humilité de son ami disparu. “Pendant tout ce temps, dit-il, Neil parlait toujours de l‘équipage. Jamais il ne se mettait en avant. Au contraire. Il a fait en sorte de redevenir presque anonyme, ce qui est assez remarquable.J’ai le sentiment d’avoir perdu un vieil ami. Le pays, lui, a perdu un grand patriote”.

Loin des honneurs, la famille de Neil Armstrong a fait une simple suggestion : que tous ceux qui veulent honorer la mémoire du défunt fassent, la nuit prochaine, un clin d’oeil à la lune.