DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Américains saluent la mémoire d'un de leurs héros

Vous lisez:

Les Américains saluent la mémoire d'un de leurs héros

Les Américains saluent la mémoire d'un de leurs héros
Taille du texte Aa Aa

Pour les Américains de plus de 50 ans, l’annonce de la mort de Neil Armstrong a réveillé les souvenirs de ce mois de juillet 1969, la mission Apollo 11 retransmise en direct à la télévision. Pour les plus jeunes, cette page d’histoire se découvre au musée de l’Air et de l’Espace à Washington.

Et pour tous les Américains, Neil Armstrong était un héros. “C’est une nouvelle bien triste, confie Barbara, une touriste interrogée à la sortie du musée. Evidemment, c‘était un pionnier. On a tous de l’admiration pour lui”.

Un peu plus loin, Jonni raconte qu’elle avait neuf ans quand Armstrong a marché sur la lune. “C’est un grand souvenir, confie-t-elle : on était tous devant la télévision pour suivre toute la mission. C‘était un truc extraordinaire, et ça l’est toujours”.

Parmi les nombreuses réactions officielles, celle de John Glenn, ancien astronaute, qui a effectué le permier vol orbital américain. Il souligne l’humilité de son ami disparu. “Pendant tout ce temps, dit-il, Neil parlait toujours de l‘équipage. Jamais il ne se mettait en avant. Au contraire. Il a fait en sorte de redevenir presque anonyme, ce qui est assez remarquable.J’ai le sentiment d’avoir perdu un vieil ami. Le pays, lui, a perdu un grand patriote”.

Loin des honneurs, la famille de Neil Armstrong a fait une simple suggestion : que tous ceux qui veulent honorer la mémoire du défunt fassent, la nuit prochaine, un clin d’oeil à la lune.