DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye: destruction de mausolées par des intégristes musulmans

Vous lisez:

Libye: destruction de mausolées par des intégristes musulmans

Taille du texte Aa Aa

En Libye, des islamistes radicaux ont détruit ces derniers jours, plusieurs mausolées soufis. Ce samedi, c’est le mausolée d’Al-Chaab près du centre de Tripoli qui a été endommagé. La tombe de ce sage, située à l’intérieur de la mosquée, a été profanée. C‘était pourtant un lieu de pélerinage pour les soufis. La veille, vendredi, c’est le mausolée d’Al-Asmar à Zliten qui a été détruit. La tombe datait du XVIème siècle. Des témoins affirment par ailleurs qu’un autre mausolée a aussi été saccagé ces derniers jours à Misrata.

Les dirigeants ont rapidement dénoncé ces destructions. “Ces actes sont inacceptables, a affirmé Mohamed al-Magariaf, président du Congrès général national, la plus haute autorité du pays. Ils sont rejetés et interdits par notre religion, par nos traditions et par la loi. Leurs auteurs seront donc poursuivis”.

Les auteurs, justement, sont des intégristes qui s’opposent à ces sanctuaires. Ils estiment que cela entretient une forme d’idolâtrie, contraire selon eux à l’islam.

“Ces criminels sont venus dans la mosquée Abdul Salam Al-Asmar, raconte un habitant de Zliten, témoin de l’attaque de vendredi. Ils ont ouvert le feu sur les anciens rebelles. Ceux-ci ont répliqué. Il y a eu des morts. Certains ont été capturés, les autres se sont enfuis”. Les salafistes ont ensuite détruit une partie du site à coup d’explosifs et mis le feu à la bibliothèque.

Ce genre de profanation par des intégristes s’est produit récemment dans le nord du Mali.