DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vénézuela : au moins 39 morts après l'explosion d'une raffinerie de pétrole

Vous lisez:

Vénézuela : au moins 39 morts après l'explosion d'une raffinerie de pétrole

Taille du texte Aa Aa

Au moins 39 morts et plus de 80 blessés… Le ciel s’est assombri de longues heures à Amuay au Vénézuela, après l’explosion de la plus grande raffinerie de pétrole du pays.
Le président Hugo Chavez a décrété un deuil national de 3 jours.

C’est une fuite de gaz qui a déclenché l’explosion.
L’onde de choc a ensuite touché les logements environnants, ceux des gardes nationaux, mais aussi de civils.
Aux abords de la raffinerie, beaucoup font leurs bagages, à l’instar de Luis Fuentes :

“Je vais emmener ma femme et ma belle-soeur chez ma belle-mère, dit-il, et ensuite je reviendrai à la maison car il y a beaucoup de crimes et on peut se faire piller .”

Au sein de la raffinerie de pétrole, au moins deux réservoirs ont pris feu, mais selon le ministre vénézuelien de l’Energie Rafael Ramirez, l’unité de production n’a pas été touchée.

Quelques 645 000 barils de brut sont raffinés chaque jour sur ce site, qui assure 60% de la demande intérieure en combustibles.