DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Affaire Dutroux : la Cour de Cassation doit régler le sort de Michèle Martin

Vous lisez:

Affaire Dutroux : la Cour de Cassation doit régler le sort de Michèle Martin

Taille du texte Aa Aa

Michèle Martin devrait connaître définitivement son sort ce mardi.

La Cour de Cassation de Bruxelles doit se prononcer sur la libération conditionnelle de l’ex-femme du meurtrier pédophile Marc Dutroux.

Si Michèle Martin recouvre sa liberté, elle devrait s’installer dans la communauté monastique de Malonne dans la province belge de Namur. Ce qui ne plaît guère aux habitants de la localité.

“On a peur pour nos enfants forcément, pour les enfants des autres aussi. On se dit quand même qu’elle va être libérée fort proche d’une crêche, d’ecoles, tout ça… Quand elle pourra sortir que va-t-il se passer, si elle retombe sur un autre fou furieux, qu’est-ce qu’elle va faire ?”

Fin juillet le tribunal d’application des peines avait tranché en faveur de Michèle Martin.

Les avocats des familles, ainsi que le procureur général de Mons avaient alors formé un pourvoi en cassation.

Jean-Denis Lejeune, père de l’une des victimes, a rencontré il y a peu le Premier ministre Elio di Rupo pour exiger une réforme de la justice avec des peines incompressibles pour les pédophiles.

“Concernant Michele Martin bien sur c’est trop tard, on ne pourra pas trouver une loi avec effet retroactif, donc ça c’est trop tard. Mais concernant d’autres condamnés pour des faits aussi graves, il va y avoir une réforme de la justice qui va se mettre en place.”

En août, plusieurs milliers de personnes avaient manifesté à Bruxelles pour dire non à la libération de la compagne de Marc Dutroux. Aujourd’hui la Cour de Cassation jugera sur les motifs du pourvoi mais pas sur le fond de l’affaire. Si l’appel est non fondé, Michèle Martin sera libre.