DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le bacille du charbon fait un mort en Russie

Vous lisez:

Le bacille du charbon fait un mort en Russie

Taille du texte Aa Aa

Le bacille du charbon a fait une victime en Russie sibérienne.

Dix autres personnes ont été hospitalisées au service des soins anti-infectieux de l’hôpital de Biïsk.

Les autorités parlent d’au moins deux cas avérés de la maladie parmi les patients en observation.

Samedi, un habitant du petit village de Droujba dans la région de Tselliny en Sibérie occidentale est décédé. La victime, Alexeï Levine était âgé de 38 ans. Sa femme et son fils de onze ans se trouvent à l’hôpital.

Un voisin explique ce qui s’est passé : “Il a découpé la carcasse de la vache. Mais il avait des coupures sur ses avants-bras. Bien sûr il ne pouvait pas se douter. On fait tous comme lui. Trois jours plus tard il était fiévreux, sa femme l’a emmené à l’hôpital, mais c‘était trop tard…”

Une dizaine de vaches ont péri ces derniers jours à Droujba. La région a été mise en quarantaine afin de réduire les risques de propagation du bacille du charbon. Les autorités ont mis en place une vaste opération de décontamination.

Une enquête pénale a également été ouverte pour violation des normes sanitaires et épidémiologiques.

A noter que contrairement à la langue anglaise, on parle en français de maladie du charbon et non pas d’anthrax. En français l’anthrax désigne une infection staphylococcique dont l‘évolution est généralement sans gravité.