DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye : démission du ministre de l'Intérieur

Vous lisez:

Libye : démission du ministre de l'Intérieur

Libye : démission du ministre de l'Intérieur
Taille du texte Aa Aa

Voilà plus d’une semaine qu’il est sous le feu des critiques. Le ministre libyen de l’Intérieur Fawzi Abdelali claque la porte.

Après le double attentat à la voiture piégée qui a fait deux morts à Tripoli, puis la destruction de deux mausolées soufis en moins de 48 heures, la Haute commission de sécurité, la HCS, qui relève de sa compétence, a été accusée de laxisme.

La HCS a par ailleurs arrêté dimanche soir des assaillants présumés du mausolée de Zlitan, à 160 kilomètres à l’est de Tripoli.

“L’incident de Zliten a impliqué un groupe de fugitifs recherchés, une milice pro Kaddaffi, ils ont avoué être venus des régions de Tarhona et de Bani Walid pour semer le trouble par ici”, a déclaré un responsable de la HCS, Massoud Ali.

A Zlitan la Haute commission de sécurité dit avoir par ailleurs découvert une réserve d’armes appartenant à ces miliciens, et contenant des lance-grenades anti-char, des roquettes, des lance-roquettes, des pick up à mitrailleuse…

Toujours selon la HCS, les assaillants salafistes étaient plus de 200, vendredi,
lorsqu’ils ont détruit le tombeau du théologien soufi Al Asmar datant du XVIe siècle, à coup de bulldozers et d’explosifs.
Ils ont ensuite mis le feu à la bibliothèque de la mosquée Asmari.