DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La mort de Rachel Corrie était un accident-justice israélienne

Vous lisez:

La mort de Rachel Corrie était un accident-justice israélienne

Taille du texte Aa Aa

La mort de Rachel Corrie est un accident, en aucun cas un acte volontaire. Le tribunal israélien de Haïfa a rejeté ce mardi la plainte déposée par les parents de cette jeune pacifiste américaine, tuée en 2003 par un bulldozer israélien. Elle manifestait alors avec d’autres civils contre la destruction d’une maison palestinienne dans la bande de Gaza.

Selon les résultats de l’enquête israélienne, la jeune femme perturbait les opérations sur le terrain, elle n’a pas été écrasée mais ensevelie par la terre poussée par l’engin.

Pour la famille, ce verdict est fondé sur “des faits déformés”, elle va faire appel : “Nous sommes bien sûr profondément tristes et troublés par ce que nous avons entendus de la par du juge Oded Gershon. Je pense que c‘était une mauvaise journée non seulement pour une famille mais aussi pour les droits humains, pour l’humanité, pour la justice, et aussi pour l’Etat d’Israël.”

Des témoins continuent d’affirmer que le bulldozer a délibérément écrasé la jeune femme. Ils assurent que les manifestants étaient clairement visibles par le conducteur. Ce dernier n’a jamais été inquiété.