DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelle journée de violence meurtrière en Syrie


Syrie

Nouvelle journée de violence meurtrière en Syrie

L’explosion d’une voiture piégée lors de funérailles dans la banlieue de Damas a fait au moins douze morts et une cinquantaine de blessés.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, il s’agissait de l’enterrement de deux partisans du régime. Le Conseil national syrien accuse les forces de Bachar al-Assad d‘être derrière cet attentat.

Dans la capitale, les affrontements entre l’armée syrienne libre et l’armée régulière ont fait de nombreuses victimes. Sur ces images, les rebelles attaquent des check-point tenus par des soldats. Le régime a multiplié les bombardements sur la ceinture-est de Damas où seraient retranchés les rebelles.

Dans la province d’Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, au moins 17 personnes, principalement des civils ont été tués dans le bombardement du village de Kafar Nabel.
Le régime a mené aussi une vaste offensive aérienne sur les bastions rebelles d’Alep.

Face aux violences, les Syriens semblent n’avoir qu’une solution, l’exode. Des centaines de milliers de personnes ont déjà trouvé refuge dans les pays voisins. Mais la Turquie par exemple peine désormais à accueillir les Syriens. Alors que les camps débordent, ils étaient ce mardi encore près de 10.000 à vouloir franchir la frontière.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La tempête Isaac est devenue un ouragan de catégorie 1 dans le golfe du Mexique