DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Nouvelle-Orléans se prépare au passage d'Isaac

Vous lisez:

La Nouvelle-Orléans se prépare au passage d'Isaac

Taille du texte Aa Aa

Passé de tempête à ouragan de catégorie 1, Isaac a désormais atteint les côtes de la Louisiane au sud des Etats-Unis, porté par des vents de 135 à 160 kilomètres par heure, avec des rafales pouvant par moment atteindre les 200 kilomètres par heure.

Sur l’ensemble du golfe du Mexique, l‘état d’urgence a été décrété pour faire face à la menace d’inondations et au risque d’une montée importante du niveau de la mer.

“Beaucoup de gens sont partis, je dirais 80% d’entre eux. C’est comme si on était dans une ville fantôme, raconte une habitante de Jean Lafitte, en Louisiane.”

Plus à l’est, à la Nouvelle Orléans, les habitants se préparent au pire, presque sept ans jour pour jour après le passage de Katrina. De nouvelles digues y ont été installées pour parer à toute éventualité.

“Espérons que les digues nous protègerons, commente cette résidente de la Nouvelle Orléans. En attendant, on prend quelques verres et on en profite.”

Un dispositif inédit pour éviter un renouvellement du scénario catastrophe de 2005 qui avait causé la mort de plus de 1800 personnes.

Bien que de catégorie une et non pas trois comme Katrina, Isaac, qui a déjà fait une vingtaine de morts, avance à une allure lente.

C’est donc surtout le risque d’inondations majeures qui est pris au sérieux, car les précipitations pourraient dépasser les 40 centimètres, voire davantage.

Tous les vols en provenance ou à destination de La Nouvelle-Orléans ont été annulés aujourd’hui encore.