DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Approvisionnement gazier : la Bulgarie ne veut plus dépendre entièrement de Moscou


entreprises

Approvisionnement gazier : la Bulgarie ne veut plus dépendre entièrement de Moscou

Pour réduire sa dépendance presque complète au gaz russe, la Bulgarie a signé mercredi un contrat d’exploration de gaz et de pétrole dans les eaux bulgares de la Mer Noire avec un consortium emmené par le groupe français Total. Le champ d’exploration dont il est question est situé près d’un site qui a donné d’excellents résultats en termes de production de gaz et qui se trouve dans les eaux roumaines de la Mer Noire. Le français Total est associé à l’autrichien OMV et à l’espagnol Repsol. La Bulgarie importe de Russie 90% de ses besoins gaziers.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Emporiki : Crédit Agricole va bientôt céder sa filiale grecque