DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le trading et les traders vont-ils quitter le quartier de la Défense à Paris ?


économie

Le trading et les traders vont-ils quitter le quartier de la Défense à Paris ?

Le quartier de la Défense à Paris pourrait se dépeupler un peu dans les mois qui viennent. Bien qu’aucune décision officielle n’ait été prise, un certain nombre d’entreprises de la Défense, et spécialement des banques songent à transférer une partie de leurs services et de leur personnel à l‘étranger, à Londres en particulier pour éviter les nouvelles taxes que le gouvernement français va bientôt faire voter. On pense par exemple à cet impôt de 75% pour les revenus annuels supérieurs à 1 million d’euros.

“Si on prend les traders et les équipes de courtage par exemple, affirme Lionel Laurent, correspondant de Thomson Reuters : il y a vraiment un intérêt à partir pour Londres oú sont domiciliées de nombreuses sociétés de trading et de nombreuses banques. Il y a plus d’informations, il y a un meilleur flux d’informations. En France on a juste vu la mise en place de la taxe sur les transactions financières, ce qui va les rendre plus coûteuses et un peu plus compliquées pour les courtiers. On nous a aussi signalé que quelques entreprises de produits de luxe pensent déménager leur direction à Londres également”.

On se rappelle de la déclaration de David Cameron le premier ministre britannique sur le tapis rouge déroulé pour accueillir les investissements français.

Dans le quartier de la Défense, une banque française est en train d’aménager cinq vastes plateformes de trading pouvant accueillir environ 3.500 salariés. Il y a un risque qu‘à la fin des travaux quelques unes de ces plateformes soient désespérément vides.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Gaz : la Russie abaisse ses prévisions d'exportations en 2012