DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Egypte tacle ouvertement le régime syrien au sommet des non-alignés

Vous lisez:

L'Egypte tacle ouvertement le régime syrien au sommet des non-alignés

Taille du texte Aa Aa

Tapis rouge pour Mohammed Morsi à son arrivée à Téhéran. A l’instar de nombreux dirigeants de la planète, le président égyptien participe jusqu‘à vendredi au sommet des non-alignés qui se tient dans la capitale iranienne. Mohammed Morsi qui s’est fendu d’une sortie très remarquée ce jeudi matin au sujet de la crise syrienne, qualifiant le régime d’Assad de “répressif”, et évoquant un “devoir éthique” de soutenir la population opprimée.

L’autre déclaration choc de ce début de sommet est venue du guide suprême de la révolution islamique. Ali Khamenei a affirmé que l’Iran ne cherchait pas à se doter de l’arme atomique. Et de préciser toutefois que son pays ne “renoncera pas à son droit d’exploiter pacifiquement l‘énergie nucléaire.”

Mahmoud Abbas, le chef de l’autorité palestinienne, participe lui aussi à ce 16ème sommet des non-alignés qui devrait très largement faire écho à la situation dans son pays.

Mais l’objectif pour Téhéran reste avant tout d’en finir avec l’isolement international dans lequel l’a plongé son programme nucléaire controversé. Ban Ki-Moon, le secrétaire général de l’ONU, qui fait figure d’invité de marque, va demander à Téhéran des éclaircissements à ce sujet.

Farouk Atig. Avec agences.