DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Téhéran veut former une Troïka pour la Syrie

Vous lisez:

Téhéran veut former une Troïka pour la Syrie

Taille du texte Aa Aa

A l’occasion du sommet du Mouvement des non-alignés qui se tient dès aujourd’hui à Téhéran, l’Iran souhaite plancher avec le Liban, l’Irak, le Venezuela, et l’Egypte sur une sortie de crise pour la Syrie.

La République islamique chiite soutient Bachar Al Assad, de confession alaouite, une branche du chiisme. Téhéran considère que son régime fait partie d’un “axe de résistance” contre Israël, les Etats-Unis, et leurs alliés sunnites au Moyen-Orient.

Téhéran veut contrer le plan du Caire. Le Président Morsi, premier dirigeant égyptien à se rendre en Iran depuis la révolution islamique, veut lui former un groupe de contact exigeant la démission d’Al Assad.