DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'aéroport de Francfort paralysé par une grève  

Vous lisez:

L'aéroport de Francfort paralysé par une grève  

Taille du texte Aa Aa

Belle pagaille ce vendredi matin à l’aéroport de Francfort, le plus important d’Allemagne, en raison d’un mouvement de grève du personnel navigant commercial de la compagnie Lufhtansa.
 
A l’appel du syndicat majoritaire Ufo, un débrayage de plusieurs heures a cloué au sol une bonne partie des vols, court et moyen-courriers, à destination de l’Allemagne et de l’Europe, pour la plupart.
 
Les voyageurs en partance pour des destinations plus lointaines n’ont été que rarement touchés.
 
“Environ un quart des vols au départ de Francfort sont affectés. Nous pensons et nous espérons que nous serons en mesure de permettre à tous les passagers qui ont planifié un voyage aujourd’hui d’atteindre leur destination finale”, expliquait Klaus Walther, porte-parole de la compagnie.
 
“La compagnie n’a pas été en mesure de faire partir les longs courriers durant la grève. C’est donc un énorme succès, qui va au-delà de nos attentes, se félicitait quant à lui Nicoley Baublies, représentant syndical.
 
 
Ufo réclame depuis avril des hausses de salaire de 5% sur 15 mois. Il n’est toutefois pas parvenu à obtenir gain de cause auprès de la direction, y compris sur les conditions de travail.
 
Le syndicat, qui revendique pas moins de 12.000 hôtesses et stewards sur les quelques 18.000 que compte la compagnie, dénonce également le recours à du personnel intérimaire.