DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Investi candidat républicain, Romney annonce vouloir créer 12 millions d'emplois


Etats-Unis

Investi candidat républicain, Romney annonce vouloir créer 12 millions d'emplois

Mitt Romney a accepté la nomination du Parti républicain pour la présidentielle du 6 novembre prochain, préalable officiel et nécessaire au discours de sa vie.
Un discours à travers lequel l’ancien gouverneur du Massachussets s’est employé à restaurer l’espoir, la confiance, dans la “promesse de l’Amérique”.

“Aujourd’hui l’heure est venue de tourner la page, déclare-t-il.
C’est le moment de laisser derrière nous les déceptions de ces quatre dernières années, les divisions, les récriminations, d’oublier ce qui aurait pu advenir, et de voir ce qui peut advenir.”

“L‘économie durant l‘ère Obama a anéanti la classe moyenne, reprend-il.
Le revenu moyen d’une famille a chuté de 4000 dollars.
Mais s’agissant d’assurance maladie et d’alimentation, les prix ont grimpé, quant au carburant, ils ont doublé.
Le nombre d’américains frappés par la pauvreté a augmenté comme jamais auparavant. Près d’un américain sur six vit dans la pauvreté.
Regardez autour de vous, ce ne sont pas des inconnus, ce sont vos frères, vos soeurs, nos compatriotes.
Sa politique n’a pas favorisé l’emploi, elle a détruit les emplois.”

Ancien homme d’affaires multimillionnaire, Mitt Romney veut miser sur les ressources des Etats-Unis et sur la création d’emplois, il a dévoilé un plan en cinq points pour créer 12 millions d’emplois.

“Pour de nombreux républicains ici à Tampa, commente notre correspondant à Washington Stefan Grobe, Mitt Romney incarne le plus grand espoir.
Mais cela pourrait ne pas suffire. Selon les sondages, il recueillerait moins d’un tiers des voix des hispano-américains et quasiment aucun suffrage des afro-américains. Romney va donc devoir se positionner auprès ces minorités. Une bataille qui s’annonce rude.”

Prochain article

monde

Syrie : Ankara demande des zones tampon