DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Belgique : des heurts devant le couvent où la complice de Dutroux a trouvé refuge


Belgique

Belgique : des heurts devant le couvent où la complice de Dutroux a trouvé refuge

Pour une majorité de Belges, la libération anticipée de la complice du pédophile Marc Dutroux est insupportable. Une centaine de personnes se sont retrouvées samedi devant le couvent de Malonne, près de Namur, où Michelle Martin a trouvé refuge cette semaine. Elles ont tenté de forcer le barrage mis en place par les forces de l’ordre. Il y a même eu des jets de pierres et des échauffourées. Deux personnes ont été interpellées.

Il ne faut pas oublier que l’affaire Dutroux a laissé un profond traumatisme en Belgique. Et la population a beaucoup de mal à accepter la libération conditionnelle de l’ex-femme du pédophile. Michelle Martin n’aura purgé qu’un peu plus de la moitié des trente ans de prison auxquels elle avait été condamnée en 2004. Elle avait été jugée coupable d’avoir aidé Marc Dutroux à séquestrer six fillettes en 1995-1996. Quatre étaient mortes emmurées dans une cave.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Espagne : médecins et patients s'insurgent contre la réforme de la santé