DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Hong Kong : grève de la faim contre le patriotisme


Chine

Hong Kong : grève de la faim contre le patriotisme

A Hong Kong, des écoliers ont entamé une grève de la faim contre des cours de patriotisme chinois. Ils se sont installés devant le siège du gouvernement et ont arrêté vendredi de se nourrir pour 72 heures, jusqu‘à lundi, date de la rentrée à partir de laquelle seront progressivement introduit ces cours. Selon Pékin, ils sont cruciaux pour forger le sentiment d’appartenance nationale.

“Nous réalisons que ces cours sont politiques. Nous n’avons pas trouvé d’autre solution. Donc nous avons dû intensifier notre action et faire ce que nous pouvions pour occuper et commencer une grève de la faim.” dit Joshua Young.

“Le futur de Hong Kong est entre nos mains. Si nous ne voulons pas un futur sombre, alors il faut protéger Hong Kong. Ce n’est pas seulement la responsabilité des adultes, mais le devoir de tout citoyen de Hong Kong, y compris de nous les étudiants.” affirme Ho Fan-Man, quatorze ans, en grève de la faim.

Fin juillet, des dizaines de milliers de parents et leurs enfants étaient descendus dans la rue pour protester contre ces cours de patriotisme. Le gouvernement semi-autonome de Hong Kong n’a pour l’instant rien cédé.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'incendie de Marbella est désormais maîtrisé