DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : les rebelles ciblent des bases de l'armée de l'air

Vous lisez:

Syrie : les rebelles ciblent des bases de l'armée de l'air

Taille du texte Aa Aa

Des vidéos amateurs témoignent de nouveaux bombardements dans le centre de Homs ce samedi.

A l’instar de ce bastion de la contestation contre le régime de Bachar el-Assad, aujourd’hui défiguré, la ville d’Azaz tombe elle aussi en ruine, sous le coup de pilonnages devenus quotidiens.

Pour les rebelles, affaiblir la force de frappe de l’armée syrienne est donc un objectif stratégique. Ils ont ciblé plusieurs bâtiments de l’armée de l’air la semaine dernière.
Opération réussie vendredi soir à Boukamal, dans l’est du pays. Ils ont attaqué le bâtiment de la sécurité militaire ainsi que l’aéroport militaire, puis se sont emparés de missiles anti-aériens.

Mais cela ne suffit pas encore à freiner les bombardements aériens, et encore moins la fuite des populations.

Après la Turquie, la Jordanie réclame une aide internationale, 700 millions de dollars, pour accueillir jusqu‘à 240 000 réfugiés syriens.

Et puis à Damas, mais aussi à Homs et à Alep, ce sont au moins 250 prisonniers qui ont été libérés ce samedi.
Dans la capitale, ils étaient prêts de 160 à sortir des geôles de bachar el-Assad, chétifs, amaigris et parfois à peine vêtus.