DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ecoutes illégales: audience éclair pour Rebekah Brooks


Royaume-Uni

Ecoutes illégales: audience éclair pour Rebekah Brooks

Suite du feuilleton judiciaire des écoutes téléphoniques illégales présumées en Grande-Bretagne. Rebekah Brooks a l’obligation de ne pas contacter ses co-accusés et de revenir le 26 septembre devant le tribunal de Londres. L’ancienne directrice des journaux du groupe de Rupert Murdoch a comparu ce lundi devant ce tribunal. Une audience éclair. Brooks et six anciens salariés du tabloïd News of the World, que Murdoch a fait fermer, sont poursuivis pour avoir piraté les messageries vocales de plus de 600 personnes entre octobre 2000 et août 2006. Parmi elles, des célébrités, des sportifs et des dirigeants politiques.

A l‘énoncé de son inculpation, le mois dernier, l’ancienne rédactrice en chef du News of the World avait nié avoir autorisé ces pratiques visant
à obtenir des informations exclusives ou même en avoir connaissance. Brooks, qui a été placé sous contrôle judiciaire a même affirmé qu’elle n’en avait pas eu connaissance.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Plus de trois millions de chômeurs en France