DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bahreïn : prison à vie pour des dirigeants du soulèvement populaire

Vous lisez:

Bahreïn : prison à vie pour des dirigeants du soulèvement populaire

Taille du texte Aa Aa

La justice civile a confirmé les peines de prison infligées l’an passé par un tribunal militaire à vingt dirigeants de la contestation populaire. Huit d’entre eux sont condamnés à la réclusion à perpétuité, des peines qui pourront encore être contestées en appel.

L’avocat de la défense, Mohammed Aljishi, dénonce les méthodes de la justice bahreïnie : “Aucun des accusés n’a accepté d‘être présent aujourd’hui au tribunal ou lors des séances précédentes car ils n’ont pas eu la permission d’avoir des témoins.”

Lancé en février 2011 dans la foulée des révolutions tunisienne et égyptienne, le soulèvement bahreïni avait été violemment réprimé par les autorités qui avaient procédé à plusieurs centaines d’arrestations. Sept des vingt opposants condamnés mardi par la justice civile sont toujours en fuite, les treize autres purgent leur peine derrière les barreaux. Ils ont tous été présentés comme membres d’un groupe terroriste.