DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Droits de l'homme: plainte de 4 chrétiens britanniques


Royaume-Uni

Droits de l'homme: plainte de 4 chrétiens britanniques

La Cour européenne des droits de l’homme examine la plainte de quatre chrétiens britanniques pour discrimination religieuse. Ils avaient saisi en vain la justice de leur pays. Deux d’entre eux, une employée de British Airways et une infirmière se sont vus interdire le port de la croix et ont perdu leur emploi.
L’avocat de l’ex-salariée de la compagnie aérienne britannique, James Dingemans, a précisé que sa cliente travaillait en compagnie de collègues qui pouvaient porter des emblèmes religieux comme le turban sikh, le bracelet sikh, le hidjab musulman ou la kipa juive”.

Le représentant du gouvernement britannique James Eadie s’est défendu en faisant la distinction entre ce qui relève d’un choix personnel et ce qui constitue une obligation imposée par la religion.

Dans le cas de l’infirmière, la justice britannique avait souligné qu’un hôpital pouvait interdire le port d’une croix pour des raisons de sécurité.
Les deux autres requérants ont été sanctionnés pour avoir refusé des taches liées à des unions entre homosexuels au nom de leurs convictions religieuses.
Un arrêt de la Cour sera rendu d’ici quelques mois.

Avec Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Iran : le président mongol visite le site nucléaire de Natanz