DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ibrahim El Batout a filmé sa révolution égyptienne


cinema

Ibrahim El Batout a filmé sa révolution égyptienne

En partenariat avec

A la mostra de Venise, l‘égyptien Ibrahim El Batout a présenté son dernier film. En français, “L’hiver du mécontentement” consacré à la révolution en Egypte.

Quand il s’est trouvé dans la foule place Tahrir, à la veille de la chute de Hosni Moubarak, son instinct l’a tout de suite poussé à prendre sa caméra.

“Tout d’un coup, tout s’est mis à faire sens et c’est finalement devenu évident qu’une âme brisée – et nous étions tous des âmes brisées – peut se relever. Et c’est très bon signe pour tous les êtres humains, pas seulement les Egyptiens, que l’homme peut être oppressé, perdre sa foi, mais ensuite un jour le soleil se lève à nouveau. Et ce n’est pas une chose poétique, c’est la réalité.” raconte le réalisateur égyptienne.

Les scènes de manifestation relèvent presque du documentaire puisqu’elles ont été tournées le 10 février 2011 dans le centre du Caire.

Ibrahim El Batout a été très déçu par l’arrivée au pouvoir des frères musulmans.

“J’ai été frustré et déprimé ces six derniers mois à cause des évènements politiques – l’arrivée des Frères Musulmans, qui mélangent la religion et la politique, ce qui pour moi est mauvais. ça na marchera jamais. ça ne marche pas. Mais au moins on commence à apprendre ce qu’est la démocratie. Je n’avais jamais voté de ma vie, j’ai 49 ans. C‘était la première fois que je votais après la révolution. Nous avons une chance. Peut-être que le changement va venir petit à petit. Peut-être que nous n’allons pas aimé le changement qui va arriver. Mais au moins nous avons prouvé que nous pouvons apporter le changement.” explique-t-il.

Winter of discontent est le seul film égyptien présenté à la Mostra de Venise, dans la section Horizons.

Prochain article

cinema

38ème édition du Festival du Cinéma Américain de Deauville