DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Parlement européen : des problèmes de plafond relancent le débat sur le siège unique

Vous lisez:

Parlement européen : des problèmes de plafond relancent le débat sur le siège unique

Taille du texte Aa Aa

Des fissures dans des poutres au Parlement européen de Bruxelles. Il n’en fallait pas plus pour relancer le vieux débat sur le siège unique du Parlement européen. Elles ont été détectées lundi et une partie du bâtiment a été fermée. Pour une infime partie des élus, forcément français, c‘était l’occasion de défendre le siège strasbourgeois.

“ Le fond du problème, c’est qu’au niveau histoire, au niveau des textes, le Parlement est à Strasbourg, donc, moi, je demande à ce que les sessions et les mini-sessions aient lieu à Strasbourg, comme les textes l’exigent “ , martèle Michelle Striffler.

Le chef de file des pro-Bruxelles, Edward McMillan-Scott, rappelle, lui, que Strasbourg a aussi eu des problèmes de plafond :

“ Réparer deux toits coûte plus cher que d’en réparer un. Et ceux d’entre nous qui pensent que nous devrions être basés en permanence à Bruxelles se souviennent qu’en 2008, le plafond de l’hémicycle à Strasbourg s’est effondré. Les réparations ont coûté très cher, ce n’est pas un bon bâtiment à Strasbourg. “

Notre correspondante, Natalia Richardson, de conclure : “ Au niveau national, il serait difficile d’imaginer deux sièges pour un même parlement avec l’assentiment des contribuables. “