DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie: 100.000 personnes ont fui le pays en août


Syrie

Syrie: 100.000 personnes ont fui le pays en août

L‘étau se resserre autour d’Alep. Sans répit, les bombardements à l’artillerie et au mortier se poursuivent ce mardi. Deux quartiers stratégiques dans les hauteurs de la ville sont déjà tombés au prix de dizaines de morts. Une zone proche de l’aéroport est également visée.Et les troupes régulières l’affirment : d’ici dix jours, Alep sera entre leurs mains. La pénurie alimentaire gagne les quartiers. Les habitants parlent de siège, de punition collective.

Même scénario à Azaz, à la frontière turque, les bombardements s’accélèrent. Résultat: la moitié de ses 70.000 habitants s’est déjà enfuie. Depuis une semaine, 8.000 réfugiés syriens sont bloqués à la frontière turque.

Pour l’heure, c’est sur le front humanitaire que se concentre l’action de la communauté internationale. Rien qu’au mois d’août, 100.000 Syriens ont fui leur pays et Peter Maurer, le nouveau chef de la Croix-Rouge internationale vient aujourd’hui plaider leur cause auprès de Bachar Al-Assad.
Depuis le début de l’année, le CICR et le Croissant Rouge ont distribué des secours à plus de 800.000 personnes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Crise de la zone euro: une rentrée au pas de charge