DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

40 ans après, l'Allemagne commémore le massacre de Munich


Allemagne

40 ans après, l'Allemagne commémore le massacre de Munich

L’Allemagne commémorait mercredi le 40ème anniversaire de la prise d’otages des Jeux olympiques de Munich qui s‘était soldée par la mort de onze athlètes israéliens, tués par un commando palestinien. La cérémonie s’est déroulée sur la base militaire de Fürstenfeldbruck, où la prise d’otages s‘était terminée dans un bain de sang.

Dans son discours, la présidente du Congrès juif mondial, Charlotte Knobloch, a regretté le refus du CIO d’accorder une minute de silence lors des Jeux de Londres : “Nous tous en Bavière, en Allemagne, considérons que c’est une évidence, un devoir sacré d’envoyer un puissant message de paix, de liberté et d’espoir et qu’il faut préserver ces valeurs.”

Des proches des victimes et des survivants ont assisté à la cérémonie qui s’est poursuivie au village olympique où avait débuté la prise d’otages. L’ex-escrimeur Dan Alon était présent à Munich en ce jour du 5 septembre 1972 . “C’est comme si c‘était hier. Emotionnellement c’est très dur, d’autant que je me trouve devant la chambre où je m‘étais réfugié et qui était à côté de celle où se déroulait la prise d’otages. C’est le destin. C’est très dur, très dur d‘être là aujourd’hui.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Michelle, l'atout charme de Barack Obama