DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Abdallah al-Senoussi devant la justice libyenne

Vous lisez:

Abdallah al-Senoussi devant la justice libyenne

Taille du texte Aa Aa

Agé de 62 ans, l’ex-chef des services de renseignements de Mouammar Khadafi, était l’un des hommes les plus recherchés par la justice libyenne. Après la chute du régime, il s‘était réfugié au Maroc, puis en Mauritanie avant d‘être arrêté à Nouakchott en mars dernier. Désormais de retour en Libye, il devrait être poursuivi pour “crimes contre l’humanité”.
A Benghazi, un habitant témoigne : “Cet homme était “la boîte noire” de Khadafi et de tous ses crimes. J’espère que le gouvernement fera son devoir et que les familles des martyrs obtiendront justice”.
Beau-frère de Khadafi, Abdallah al-Senoussi faisait partie du premier cercle de fidèles de l’ancien dictateur. La justice veut mettre en lumière son rôle dans les assassinats et les persécutions de civils perpétrés durant la révolution.
De son côté, la Cour pénale internationale réclame son extradition, conformément au mandat d’arrêt émis en juin 2011.