DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Etats Unis : le taux de chômage baisse en aout mais les embauches aussi


économie

Etats Unis : le taux de chômage baisse en aout mais les embauches aussi

Les chiffres de l’emploi sur le marché du travail aux Etats Unis présentent au mois d’aout un paradoxe assez rare. D’un côté l‘économie américaine a créé 100.000 emplois de plus qu’elle en a détruit alors que les prévisions portaient sur 130.000, et
de l’autre, le taux de chômage par rapport à la population active a fortement diminué par rapport au mois de juillet : passant de 8,3 à 8,1%. Cette baisse du taux de chômage est tout à fait inattendue car l’estimation médiane des analystes donnait un taux stable par rapport à juillet. Cette baisse est dûe avant tout à la diminution de la population active.
Selon le département du Travail, l‘économie a créé au mois d’aout 96.000 emplois de plus qu’elle n’en détruisait alors même que le chiffre de créations en juillet a été revu à la baisse.
Quelques heures après la fin de la convention démocrate à Charlotte, ces chiffres ne font toujours pas l’affaire du Président sortant Barack Obama dans l’optique du scrutin de novembre prochain.
Selon le Président de la Réserve Fédérale américaine, Ben Bernanke : les Etats Unis ont besoin de 100.000 à 110.000 nouveaux emplois par mois pour maintenir un taux de chômage stable et l’empêcher de remonter.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Le double effet BCE sur les marchés boursiers