DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

General Motors/Opel : plusieurs analystes recommandent leur séparation

Vous lisez:

General Motors/Opel : plusieurs analystes recommandent leur séparation

Taille du texte Aa Aa

Les analystes du secteur automobile de la banque américaine Morgan Stanley sont très clairs : ils recommandent à la maison-mère General Motors de se séparer de sa filiale européenne Opel qui accumule les pertes. Le constructeur américain avait déjà mis en vente Opel mais avait tourné casaque dans la dernière ligne droite après une période d’atermoiements qui avait énervé plus d’un analyste. Pourtant, ces analystes chiffrent entre 6 et 10 milliards d’euros le coût de cette séparation pour General Motors.
D’autres analystes automobile affirment que GM perdra 300 millions d’euros en Europe au troisième trimestre et 300 autres au quatrième.