DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Libération sous caution de la jeune pakistanaise accusée d'avoir brûlé le Coran


Pakistan

Libération sous caution de la jeune pakistanaise accusée d'avoir brûlé le Coran

Après trois semaines passées en prison, Rimsha peut sortir. Cette adolescente chrétienne du Pakistan, accusée d’avoir profané le Coran, a finalement bénéficié d’une libération mais sous caution. Ses avocats ont versé l‘équivalent de 8.000 euros.

Les arguments des avocats de Rimsha ont été mieux entendus par la justice à la suite du rebondissement du week-end dernier. L’imam qui accusait la jeune pakistanaise a été arrêté et écroué. La police le soupçonne d’avoir glissé des pages du Coran dans un paquet de feuilles brûlées. Son intention aurait été de nuire à la communauté chrétienne, qui vit près de la mosquée dans un quartier pauvre d’Islamabad; Rimsha est originaire de ce quartier. L’affaire n’est pas close pour autant. La police poursuit son enquête.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Tuerie dans les Alpes françaises : plusieurs pistes explorées