DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Pas de plan de sauvetage" pour l'Espagne


Espagne

"Pas de plan de sauvetage" pour l'Espagne

Le gouvernement hésite, concerte mais ne décide pas. Pour Mariano Rajoy et ses ministres, il faut se donner le temps de la réflexion. L’Espagne croule sous des dettes qu’elle peine à rembourser et se pose la question suivante : faut-il accepter la mise en place d’un plan de sauvetage global par la Banque centrale européenne ?

Selon la porte-parole du gouvernement, “certaines décisions ne doivent pas être prises dans l’urgence. Les conséquences seront très importantes pour le pays et le futur des espagnols.”
Le chef du gouvernement, Mariano Rajoy, n’a pas rejeté l’idée d’un rachat d’une partie de la dette souveraine espagnole . Il exclut toutefois certaines conditions qui pèseraient sur l‘économie du pays. Lors d’un point presse, le leader de l’opposition socialiste,Alfredo Pérez Rubalcaba, a déclaré qu’un “plan de sauvetage impliquerait davantage d’austérité”.
Pour le gouvernement, il ne sera pas question de toucher aux retraites en cas de sauvetage. Du moins, pour le moment.

Prochain article

monde

Viktor Orban et le FMI, c'est fini sur Facebook