DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tunisie : Enhada veut faire "dégager" les cadres du régime Ben Ali

Vous lisez:

Tunisie : Enhada veut faire "dégager" les cadres du régime Ben Ali

Taille du texte Aa Aa

En Tunisie, des milliers de sympathisants d’Enhada, le parti islamiste au pouvoir, ont manifesté ce vendredi dans la capitale. Ils estiment que les dignitaires du régime Ben Ali sont toujours en poste, notamment dans les médias, et qu’il faut donc en finir cette situation.

“Notre combat, dit un des militants d’Enhada, c’est pour la liberté d’expression. On réclame aussi que l’Assemblée nationale constituante adopte une loi pour éradiquer la corruption. Et puis, on ne veut plus que des gens de l’ancien régime soient nommés”.

Dans le viseur des manifestants, il y a aussi un des partis d’opposition dirigé par Béji Caïd Essebsi, Premier chef du gouvernement provisoire post-révolutionnaire, qui semble gagner en popularité.

Cette manifestation intervient dans un contexte de crispation politique en Tunisie. L’opposition accuse les islamistes de chercher à s’accaparer tous les pouvoirs. Le parti Enhada s’en défend. Par ailleurs, l’adoption d’une nouvelle constitution a été une nouvelle fois reportée.