DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Espagnols ne veulent pas que leur capitale se transforme en "eurovegas"

Vous lisez:

Les Espagnols ne veulent pas que leur capitale se transforme en "eurovegas"

Taille du texte Aa Aa

Madrid capitale du jeu, les centaines de manifestants mobilisés hier à la Puerta del sol n’en veulent pas. Ils s’opposent au projet d’un “Las Vegas européen” qui pourrait voir le jour dans leur banlieue dès 2025. Le promoteur du complexe promet de créer 200 000 emplois dans un pays où le chômage touche un quart de la population active.

Insuffisant pour la Britannique Helen Darbishire qui réside à Madrid : “Il n’y a pas eu de consultation du public, pas d’information, aucune transparence. Ils nous promettent de nombreux emplois mais nous n’avons aucune preuve.”

Militant écologiste, Juan dénonce un “projet spéculatif qui n’a aucun avenir et n’apportera rien de bon à la société espagnole”.

Le projet, qui s‘élève à 17 milliards d’euros, a été développé par Sheldon Adelson, une figure du milieu qui a fait fortune à Macao. Sa firme, Las vegas Sands, est soupçonnée de corruption dans le Nevada. Un homme controversé qui a participé aux financements de tous les candidats républicains à la présidentielle ces dernières années.