DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lyon "roule" au pas de danse : l’édition 2012 de la Biennale de la danse est ouverte

Vous lisez:

Lyon "roule" au pas de danse : l’édition 2012 de la Biennale de la danse est ouverte

Taille du texte Aa Aa

Comme à l’accoutumée, des milliers de personnes se sont massées dimanche 9 septembre dans le centre de Lyon pour assister au célèbre Défilé de la Biennale de Lyon, reconnue comme le plus grand festival de danse en Europe.

Plus de 4 500 danseurs amateurs de la région lyonnaise ont participé à cette gigantesque parade chorégraphiée. Ils sont venus, à pied, en roller ou à vélo, inaugurer l’édition 2012 de la biennale et partager l’énergie communicative de la danse avec la foule émerveillée des spectateurs qui bordait le cortège. Cette année, on déambulait sur le thème de “Entre ciel et Terre”, qui s’est avéré d’une inspiration prolifique pour l’imaginaire des artistes.

La vague de danseurs, partie de l’Hôtel de ville, a descendu la rue de la République pour déferler finalement sur la place Bellecour où a eu lieu la Tarentelle qui a clôturé les festivités. La magie a encore opéré en rassemblant les participants dans un intense moment de danse collective imaginée par le co-directeur artistique de la biennale Mourad Merzouki. On se serait cru à Rio… ou presque !
Mourad Merzouki a également présenté une version revisitée de “Récital”, spectacle qui a marqué l’histoire de la danse hip hop.

Sous la baguette de sa directrice artistique Dominique Hervieu, l’édition 2012 de la Biennale durera jusqu’au 30 septembre. 19 créations, dont 15 premières mondiales, seront présentées lors du festival qui se déroulera sous le signe de la diversité esthétique.
Conformément à la tradition, la Biennale invite des artistes de tous les continents. Cette année, l’Asie est à l’honneur avec son patrimoine et sa modernité.
Mais ce qui rend ce festival si singulier, c’est l’accent mis sur la participation du public. La “Fabrique de l’amateur” offrira aux aficionados de la danse de multiples possibilités de devenir de véritables acteurs de la biennale en participant aux expériences originales menées par les artistes.

18 jours de pur bonheur en perspective !