DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vague d'explosions meurtrières en Irak

Vous lisez:

Vague d'explosions meurtrières en Irak

Taille du texte Aa Aa

Une série d’attentats, seize selon les autorités, ont touché le pays ces dernières 24 heures. Le dernier bilan évoque au moins 52 morts et 250 blessés.

Dans le nord du pays, sept personnes sont mortes dans un attentat à la voiture piégée située non loin du siège d’une compagnie pétrolière irakienne. Peu après, deux autres explosions frappaient le centre-ville de Kirkouk, une ville multiethnique en proie à des violences régulières.

A Nassiriya, au sud de Bagdad, une voiture piégée a explosé aux abords du consulat honoraire de France. Le consul n‘était pas présent sur place mais un agent de la sécurité est mort.

“La recrudescence de la terreur et de la violence est dûe au manque d‘équipements techniques et à l’insuffisance de notre service de renseignement”, explique l’analyste irakien, Ali al-Haidari.

Bassora, la grande ville du sud du pays n’a pas non plus été épargnée par cette vague d’explosions. Trois personnes sont mortes dans l’explosion d’une voiture piégée. Ces attentats rappellent les sanglantes années de 2006 et 2007, périodes où le pays était en proie à des violences quotidiennes.