DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La grogne sociale ne faiblit pas en Cisjordanie

Vous lisez:

La grogne sociale ne faiblit pas en Cisjordanie

Taille du texte Aa Aa

La colère gronde encore en Cisjordanie face à la hausse du coût de la vie. A Hébron, des Palestiniens n’ont pas hésité ce lundi à lancer leurs chaussures sur un portrait de leur Premier ministre, Salam Fayad. Un geste considéré comme une insulte dans le monde musulman.

Des manifestants ont lancé des pierres contre les forces de l’ordre. Ils s’en sont pris à un commissariat de police et à des bâtiments publics. Des heurts ont également été signalés à Bethléem. Des barrages ont été dressés à Ramallah et à Naplouse.
Les employés des transports publics de Cisjordanie se sont parallèlement mis en grève.

C’est l’augmentation de 5% du prix du carburant qui a déclenché le mouvement de protestation la semaine dernière. Une augmentation liée à la hausse des prix en Israël.

Avec AFP et Reuters