DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cisjordanie : Salam Fayyad annonce une baisse des prix du carburant et de la TVA


Cisjordanie

Cisjordanie : Salam Fayyad annonce une baisse des prix du carburant et de la TVA

Plusieurs centaines de personnes ont à nouveau manifesté mardi dans plusieurs villes de Cisjordanie contre la vie chère. A l’origine de cette grogne sociale : la hausse du prix du carburant et des denrées alimentaires qui a de fortes répercussions sur le pouvoir d’achat, déjà très restreint, des Palestiniens.

Les manifestants réclament le départ du Premier ministre Salam Fayyad qui leur a répondu mardi en annonçant, en pleine crise économique, une baisse du prix du carburant et de la TVA. Des mesures qui seront financées par de nouvelles coupes dans les dépenses publiques. “Toutes les dépenses gouvernementales seront gelées. Nous réduirons la TVA de 15%, ce qui est le minimum possible pour nous en ce moment. Cette mesure sera effective dès le 1er octobre”, a-t-il notamment déclaré.

La veille à Hébron, une cinquantaine de personnes avaient lancé leur chaussures sur une affiche du Premier ministre, un geste considéré comme une insulte grave dans le monde musulman. Les manifestants ont attaqué également des bâtiments publics et bloqué l’accès au centre-ville comme ils l’ont fait également à Naplouse, Bethléem ou Ramallah.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte : l'ex-candidat à la présidentielle Ahmad Chafiq poursuivi par la justice de son pays