DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La tension monte en mer de Chine


Japon

La tension monte en mer de Chine

Pékin a envoyé en ce début de semaine deux patrouilleurs à proximité d’un archipel d‘îles dont il conteste au Japon la souveraineté.

Les îles Senkaku, comme les nomment les Japonais, ou Diaoyu, selon les Chinois, sont l’objet d’une dispute diplomatique de plus en plus grave entre les deux puissances. Et c’est sans compter sur Taïwan, qui revendique lui aussi la possession de l’archipel.

Le ministre chinois des Affaires Etrangères a déclaré que son pays ne cèderait jamais un centimètre carré de ces îles, alors même que le gouvernement nippon affirmait de son côté qu’il venait d’acheter en toute légalité ces îles à une famille nippone.

Les eaux qui ent entourent ces îlots sont très poissonneuses et leur sous-sol marin pourrait renfermer des gisements d’hydrocarbures.

Les îles, de fait, sont contrôlées par le Japon… Fin août, quelques nationalistes sont venues y planter un drapeau, un geste qui a provoqué plusieurs manifestations anti-japonaises en Chine.

Prochain article

monde

Mort du Numéro Deux d'Al Quaïda, Abou Yahya al-Libi