DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : exécution sommaire de 20 soldats à Alep


Syrie

Syrie : exécution sommaire de 20 soldats à Alep

Les combats sont sans pitié en Syrie. Des exactions, commises par les troupes du régime comme par la rébellion, le révèlent parfois au grand jour. La guerre est sans fin dans les provinces de Deir Ezzor, d’Idleb, à Damas ou à Alep. Dans un quartier de cette grande ville du nord, vingt soldats syriens ont été exécutés par une brigade rebelle. Les victimes avaient été capturées dans une caserne. Menottées et les yeux bandés, elles ont été alignées le long d’une rue.

Des centaines de milliers de civils syriens ne peuvent que fuir cette violence. Selon le Haut Commissariat de l’ONU pour les réfugiés, c’est en Jordanie et en Turquie que les déplacés sont les plus nombreux. “Nous sommes menacés par le choléra, la malaria, témoigne un réfugié en Turquie. D’un côté, il y a les bombardements partout, de l’autre des scorpions et des moustiques, et le risque de maladies”. L’ONU estime que le nombre de déplacés syriens a dépassé les 250.000. Et près de 2,5 millions de personnes sont dans une situation humanitaire préoccupante.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Turquie : un policier tué dans un attentat suicide à Istanbul